L’insurrection malgache de 1947

« L’insurrection malgache de 1947 est une insurrection qui eut lieu en 1947 et 1948 sur l’île de Madagascar, alors colonie française. Elle est souvent considérée, après la crise indochinoise qui éclata en décembre 1946, comme l’un des signes avant-coureurs de la décolonisation en Afrique francophone. Le soulèvement, accompagné de massacres de colons français et de Malgaches non-indépendantistes, fut suivi d’une terrible répression conduite par l’armée française qui fit plusieurs milliers de morts. Le nombre de victimes de cette répression fait encore débat parmi les historiens, le chiffre variant de 11 0004 à 100 000 morts et fait considérer ces évènements comme les plus sombres de l’histoire coloniale française. Cette insurrection est commémorée par un jour de deuil national à Madagascar chaque 29 mars depuis 1967. » Voilà pour la petite introduction. J’aime bien vous montrez des petites articles de site accessible par tous. Ce qui est triste c’est que j’ai l’impression que les étrangers de cette histoire en connaissent d’avantage ; sur internet les sites étrangers sont très faciles d’accès. Enfin j’espère que ce n’est qu’une impression. Parlant un peu de 1947. Si vous avez écouté un minimum à l’école vous saurez un peu près tout ce que vous devez savoir à propos de cet évènement. Mais on va quand même une rappelle pour ceux qui ont une petite mémoire comme la mienne. Déjà vous savez que 29 mars 1947 c’est une date importante dans l’histoire de notre pays, ça raconte l’insurrection contre l’ordre colonial durement réprimé par les autorités françaises. Après je ne vais pas non plus tout vous racontez ici. Vous savez déjà, Moramanga et tout et tout. Mais si vous avez besoin de revoir les documents vous pouvez par exemple allez sur le site de RFI savoirs. Si on devait discuter de quelque chose, on discutera du sens de la commémoration, des commémorations passé, de comment les malgaches vivent cet évènements ou peut-être encore de comment ce régime célèbrera l’évènement. Beaucoup de question pourrait être posé, sur par exemple la popularité de l’évènement si la jeunesse s’y intéresse encore. On donnera sûrement quelques réponses. En ce qui concerne du comment de la commémoration, le président se rend à Moramanga, considéré comme « le district du patriotisme » pour déposer des fleurs chargées de sens au Mausolée d’ Ampanihifana et devant la stèle commémorative du 29 mars. La commémoration à Antananarivo est sous l’égide (si je ne dis pas des bétises par le premier ministre). La date du 29 mars 1947 est très importante dans l’histoire de Madagascar et encore très vive dans les esprits des malgaches. Elle est la marque du respect que l’on montre aux victimes et aux « ancêtres » si les on peut l’appeler ainsi. Elle aussi très suivie parce qu’elle prend une connotation politique du fait des valeurs qu’elle porte. La date du 29 mars 1947 est la marque du patriotisme disant ; par excellence. C’est pour tous ces raisons que la commémoration du 29 mars 1947 est aussi marquante et célébré en toute solennité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *